Mer d'Aral, désolation à perte de vue (projet futur)

Cette mer est située entre les deux principales républiques asiatiques de l'ex-URSS: le Kazakhstan et l'Ouzbekistan. Il y a peu, cette mer intérieure était encore la quatrième du monde, en moins de 30 ans elle a perdu 75% de son volume et 55% de sa surface, sans intervention décisive, elle disparaîtra avant 2025.

Des rivages désolés et des ports de pêche perdus à plus de 150 km des côtes actuelles, des flottes militaires échouées au milieu du désert, cette région offre des sujets de reflexion en marge de l'actualité où pourtant des défis majeurs de l'humanité sont déjà en train de se jouer.

Photo haut:
©Nasa
Photos gauche:
©Roman Jashenko