Retour Sommaire Magazine
Retour Accueil Information Contact
 
 


D’une superficie de 90 km2, l'île de l’Ascension se situe approximativement au milieu de l'Atlantique Sud (7°56’ S, 14°22’ W). La terre la plus proche est l’île de Sainte-Hélène à environ 1’200 km.

La formation de l’Ascension commence il y a des milliers d'années. Elle est liée à une chaîne entière d'îles volcaniques depuis l'île Gough au sud en passant par Tristan da Cunha, Sainte-Hélène et l'Ascension jusqu’au Cap Vert, les Açores et l'Islande. Toutes ces îles sont la conséquence de l’écartement des plaques américaines et africaines. L’écartement de ces plaques est toujours associé à une activité volcanique et c’est ainsi que des îles comme l'Ascension ont été créées.

44 volcans composent le paysage, on y trouve quelques exemples parfaits de cônes et de cratères. Le sol est constitué de champs de lave de basalte, de cendres et de pierres. L'île est relativement “jeune”, ainsi l'érosion et l’écoulement de l'eau ont eu jusqu'ici peu d'impact sur son paysage. Les volcans sont actuellement inertes mais non éteints, l'éruption la plus récente s’est produite à “Sisters Peak”, il y a environ 700 ans.

Le point culminant de l’île (Green Mountain), à environ 859 mètres, est couvert d'une végétation luxuriante. A chaque saison pluvieuse, elle gagne toujours plus de terrain sur l'île. La “Green Mountain” est rarement au soleil car des nuages stagnent au sommet. Ambiance de brume et taux d’humidité élevé garanti!

Il y a quatre “villages” dans l'île: Georgetown (capitale et port), Two Boat Village (secteur résidentiel), Traveller’s Hill (base RAF) et Cat Hill (base US).


Les principaux lieux d’intérêt (voir carte) sont:


-Georgetown

Les quelques petits bâtiments parsemés ça et là attestent de la faible densité de la population: la prison ressemble à un bungalow, une petite banque s’apparente plus à une caisse de cinéma et le bâtiment de la police abrite les 6 uniques policiers de l’île. En face, l’église St-Mary, très jolie, petite, presque à l’échelle 1:2 par rapport à une église traditionnelle. A quelques pas, au bord de la mer, le "Pierhead" fait office de port. C'est une grande jetée qui permet aux passagers de débarquer en canot depuis leur bateau.

Des étangs à tortues, construits en 1829, sont encore visibles à la sortie nord de Georgetown. Ils étaient utilisés pour maintenir en vie les tortues avant qu’elles ne soient chargées sur les bateaux pour servir de nourriture fraîche aux équipages. Juste après les étangs, la grande plage de Clarence Bay accueille chaque nuit des dizaines de tortues qui viennent pondre de décembre à juin.

Le golf de Georgetown vaut le détour, il a gagné la distinction du plus mauvais terrain de golf du monde: les greens sont bruns, composés de sable et de poussière lissée au sol avec de l'huile!

-Comfortless Cove

Cette baie a été utilisée à partir de 1830, en tant que zone de quarantaine pour les marins victimes de la fièvre jaune parmi les équipages des bateaux patrouillant le long des côtes de l’Afrique. Un petit cimetière datant de 1838 témoigne de cette époque. En la voyant, il est facile de comprendre l’origine du nom de Comfortless Cove (la crique sans confort). Cependant aujourd'hui, elle est un lieu de détente très populaire et un abri agréable pour les baigneurs.

-English Bay

Cette plage, la plus fréquentée de l'île, était en 1925 le site d’une entreprise qui collectait le guano. Aujourd'hui on y trouve la station du relais Sud-Atlantique de la B.B.C., des citernes de carburant ainsi que la centrale électrique et l'usine de désalinisation qui alimentent en électricité et en eau une grande partie de l’île.

-Hannay’s Beach

La plage d'Hannay, belle et isolée, est connue pour son puissant “blowhole” (sorte de jet d’eau provoqué par la mer qui s’engouffre sous des rochers et ressort par un orifice). L’extrémité de la plage offre une belle vue sur l’île Botswain Bird. Au-dessus de la plage se trouve la station d'observation des fusées Ariane (Agence Spatiale Européenne).

-Boatswain Bird Island

Ce gros rocher abrite de nombreuses colonies d’oiseaux marins. Il est accessible uniquement par bateau.

-Mars Bay

Connu pour son immense colonie de “Wideawake bird”, 20’000 sternes fuligineuses y ont trouvé refuge pour pondre et élever leurs petits.

-Pillar Bay, Cristal Bay, Cocoanut Bay

Ces sites au bord de la mer sont sauvages et arides, difficilement accessibles par bateau, la meilleure solution est d’y aller à pied depuis la Nasa Road.

-Green Mountain

Il s'agit du seul endroit de l’île où la végétation est abondante. Il y règne une fraîcheur agréable et propice à la promenade. Pour récupérer l’eau produite par l’humidité ambiante, un étang entouré de bambous (réputé comme étant de bons canaliseurs d’eau), fut creusé dans les années 1870, ainsi qu’un “water catchment”, sorte d’immense récupérateur d’eau. L’eau de pluie, dirigée dans un bassin relié à un pipeline descendant jusqu’au bas de la montagne, alimentait la population en eau fraîche. Un tunnel a même été construit pour permettre le passage d’une conduite d’eau sur les deux versants de la montagne. Les vestiges de ces installations sont encore présents et en bon état.

-Devil’s Riding School

C’est un immense cratère dont le centre contenait autrefois un lac qui s’assécha et forma un paysage assez extraordinaire. Joli point de vue sur un cratère et sur la piste d’atterrissage “Wideawake field”.

-Sisters Peak

Le sommet de cette montagne offre une vue époustouflante sur une bonne partie de l’île et sur une énorme coulée de lave.

Texte: © M.Chabod / F.Bettex   •   Photos: © Fabrice Bettex / Mysterra




 
Ascension Island map

Ascension Island map

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension

Photo île Ascension
       
         
> Retour Sommaire Magazine